Famille jouant avec ballon

QUI SOMMES-NOUS ?

devanture-siège-1.jpeg

Fondée en 1913, la Salésienne de Paris est une association loi de 1901.

Depuis plus de 100 ans, la Salésienne de Paris contribue au développement associatif auprès d’un large public; des tout petits aux retraités.

À travers différents sports et activités, l’association tente de répondre aux besoins de tous ; Arts, Basket, Danse, Football, Gymnastique, Tennis, et Séjours de vacances dans son chalet en Savoie, sont proposés en toute mixité, et pour tout âge.

Tout au long de l’année, la Salésienne participe aux différents championnats organisés par les fédérations de football et de tennis, organise des représentations pour les adhérents en arts (Chant, Comédie Musicale, Théâtre) et en danse, et propose 5 séjours de vacances lors des vacances scolaires pour les enfants et adolescents de 7 à 17 ans, à Saint Sorlin d’Arves, dans son chalet Le Cluny.

Devenue une place forte du 17ème arrondissement de Paris, l’association a toujours pu compter sur son équipe éducative pour offrir un encadrement de qualité en présentant des éducateurs, professeurs, et animateurs diplômés, formés et à l’écoute des adhérents, puisque le cœur de ses activités se réfère aux valeurs humaines comme la convivialité, la solidarité, et l’amitié ; valeurs que prône chaque projet éducatif de la Salésienne de Paris dans toutes ses activités sportives et culturelles.

HISTORIQUE

1913 - Fondation

La Salésienne de Paris est fondée le 21 Février 1913 par l’abbé CHARDON, vicaire de la paroisse St François de Sales. Un drapeau et une fanfare constituent ses premiers signes de reconnaissance. Elle vit longtemps comme un complément des activités de patronage de la paroisse St François de Sales dont elle tire son nom. Son point de rencontre est le passage d’Iéna, vaste quadrilatère réunissant terrain de jeux et baraquements en bois, à deux enjambées de la porte Champerret.

1970 - Installation au 66 avenue de Villiers

Lors de la construction du périphérique, la Salésienne doit quitter ce lieu mythique qui sera bientôt emporté par les pelleteuses. L’ensemble des activités des jeunes de la paroisse St François de Sales est alors regroupé dans un hôtel particulier, don d’une famille du 17ème : le 66 avenue de Villiers. Dans ce cadre architectural superbe, agrémenté d’un vaste jardin, cohabite, non sans difficulté, les trois groupes de scouts, les quatre meutes de louveteau, les différents groupes de Cœurs vaillants, la manécanterie des Petits Chanteurs et la Salésienne en y associant les cours d’instruction religieuse, le cathé, comme nous disions. Dans cette ruche, animée par de nombreux prêtres comme les Pères de Provenchères, Morel, Roesch ou Gautier, notre association commence à se développer.

1983 - Déménagement au 66 bis

En 1983, les nouveaux locaux construits sur l’emplacement de notre ‘‘66’’ sont achevés et la Salésienne s’y installe à nouveau ; ce sera le ‘’66 bis’’. Aux bénévoles qui faisaient fonctionner l’association ont succédé des permanents et animateurs salariés qui gèrent plus de 2400 membres annuellement, mais le projet éducatif demeure le même ; l’apprentissage d’une technique sportive ou culturelle ne constitue pas la finalité de notre engagement, au contraire, nous recherchons le développement d’un certain nombre de valeurs humaines et spirituelles au travers de l’activité sportive.

1940 - Installation passage d'Iéna

En 1940, le curé de St François de Sales, le père Loutil, plus connu sous le nom de Pierre L’Ermite, écrivain chroniqueur et homme d’action, décide de construire l’actuelle église Ste Odile pour enrichir d’un lieu de culte ce quartier en pleine rénovation. Elle devient le centre d’une nouvelle paroisse à laquelle est rattaché le passage d’Iéna.

1981 - Fin du ``66``

En 1981, la vente du ‘‘66’’ est effective. Nous perdons un lieu riche en souvenirs, un symbole de cohabitation entre les différents mouvements de jeunes. Une nouvelle aventure commence. Certes, nous obtenons une surface de moins de 150 m2 dans la nouvelle construction, mais retrouvera-t-on l’esprit qui faisait vivre le ‘‘66’’ ?

Juin 2013 - La Salésienne de Paris fête ses 100 ans

Malgré son grand âge, la Salésienne n’a pas vieilli ; elle demeure fidèle à ses engagements en s’adaptant aux nouvelles exigences de la société. Ainsi, née de la volonté d’un groupe de chrétiens, elle maintient le cap à travers le temps pour exercer pleinement la mission que lui ont confiée ses fondateurs.

Décembre 2013 - Aymeric de Tilly nommé Président !

«On se doit de devenir une place sportive et culturelle forte du 17ème»
Ces mots ont été prononcés par Aymeric De Tilly, élu président de la Salésienne de Paris en décembre 2013, anciennement directeur commercial associé d’Urban Football.

Parmi les objectifs qu’ils se fixaient sur le long terme lors de son arrivée au club, bons nombre ont été réalisés, notamment l’acquisition d’infrastructures, l’amélioration des conditions de travail pour les employés, ou encore le développement des activités.

Membre de la Salésienne depuis 34 ans, sa principale ambition a toujours été de proposer des prestations de qualité, dans des tarifs raisonnables, tout en gardant pour devise « Nous les boss de la salé ! »